Contacts
Contacter Bibdoc37

Atelier Canopé de Tours
02 47 60 17 00
ou
DDLLP
02 47 54 74 02

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

QRcode Bibdoc 37

Partenaires
Recherche

Lorenzo Soccavo - La bibliothèque en 2042

Bibliothèque de Birmingham

"L’on m’a demandé de m’exprimer sur le thème de : La bibliothèque en 2042. Nous sommes aujourd’hui en 2012. Objectivement 2042 sera donc dans une trentaine d’années seulement. Commençons, si vous le voulez bien, par réfléchir à ce que cela pourrait signifier.

Trente ans c’est, en moyenne, une génération et demie. Une génération couvre la durée de la naissance d’un parent à celle d’un enfant. Une génération humaine correspond ainsi au cycle de renouvellement d’une population adulte apte à se reproduire, soit environ 20 ans.

Cette perspective générationnelle nous interpelle d’abord sur l’évolution professionnelle des bibliothécaires durant ces trente prochaines années, la formation continue dont ils devraient bénéficier, mais aussi sur la formation des futurs bibliothécaires." [...]

Lire la suite : http://ple-consulting.blogspot.fr/2012/04/la-bibliotheque-en-2042.html

Thomas Chaimbault - Les bibliothèques en 2042


Réfléchir  à  l’avenir  des  bibliothèques  relève  d’une  véritable  gageure.  Que  serons-nous en 2042 ?  A  quoi  ressembleront nos  établissements ? Qu’offrirons-nous  comme  ressources ? 

Quels services allons-nous seulement proposer ? Voilà qui est difficile à imaginer, ne serait-ce parce que nous ne savons pas du tout de quoi l’avenir  sera  fait,  c'est-à-dire  à  quelle  vitesse  la  société va  s’imprégner  de  nouvelles tendances, de nouvelles pratiques. Dans trente ans, combien d’outils auront été créés, fait le buzz, amorcé des modes puis auront disparu, irrémédiablement remplacés par la nouveauté suivante ? 

Bien  sûr,  nous  pouvons  imaginer  à  partir  des  tendances  qui  se  dessinent aujourd’hui de probables futurs, extrapoler à partir des modèles voisins ce que seront nos propres modèles à venir mais ces pistes demeurent encore trop improbables pour être véritablement fiables.  

Partons néanmoins de ce que nous savons [...]

La suite ici